Erection

La Yohimbine : tout sur l’ancêtre naturel du Viagra !

Les troubles de l’érection ne datent pas d’hier. Mais le sildénafil, molécule active du Viagra, n’est apparu qu’en 1996. Avant son arrivée, le chlorhydrate de Yohimbine était préconisé en cas de dysfonctionnements érectiles.

Aujourd’hui, certains compléments destinés à avoir une érection forte contiennent de l’extrait d’écorce de Yohimbe. Dans cet article, nous allons nous intéresser à cette solution naturelle aux problèmes d’érection.

Indication thérapeutique : à quoi sert la Yohimbine ?

La Yohimbine est un alcaloïde que l’on trouve en grande quantité dans l’écorce d’un arbre africain appelé Pausinystalia Yohimbe. En occident, le chlorhydrate de Yohimbine est prescrit aux hommes qui souffrent de troubles de l’érection. En effet, la Yohimbine aurait un pouvoir aphrodisiaque (source). Cette substance serait capable d’augmenter l’afflux sanguin vers le sexe et de stimuler les tissus génitaux.

D’ailleurs, les scientifiques pensent que la yohimbe agit en stimulant le flux sanguin vers le pénis. Les études sur la yohimbe ont donné des résultats mitigés (source). On ne sait pas si la forme supplémentaire d’extrait de yohimbe est sûre ou efficace en raison du manque d’essais cliniques sur la substance (source).

Pour que l’érection se produise, il faut que le corps caverneux se gorge de sang. C’est pour cela que la plupart des traitements qui visent à améliorer la qualité de l’érection agissent en priorité sur la circulation sanguine. C’est pour cela que l’on prescrit le chlorhydrate de Yohimbine.

Toutefois, très peu de médecins conseillent aujourd’hui un traitement seulement à base de Yohimbine. Ses effets n’ont jamais complètement pu être démontrés. Par ailleurs, les substances de la famille des IPDE-5, comme le sildénafil, le tadalafil ou le vadérnafil seraient beaucoup plus efficaces.

Selon une étude du NCBI, la yohimbine renforce l’effet du sildénafil sur le processus érectile chez les rats (source).

Le chlorhydrate de Yohimbine est cependant toujours d’actualité pour traiter l’hypotension orthostatique. Ce trouble apparaît chez les personnes dont la qualité de la circulation sanguine n’est pas optimale.

Posologie : comment consommer cet aphrodisiaque naturel ?

On trouve le chlorhydrate de yohimbine dans le commerce, sous forme de pilule. Mais, comme le Viagra, vous ne pouvez pas vous en procurer sans ordonnance. En revanche, il existe certains compléments, en vente libre, qui contiennent de l’extrait d’écorce de Yohimbe.

Comme tous les compléments, ces gélules doivent respecter certaines normes établies par les instituts en vigueur correspondants, tels que la FDA aux Etats-Unis (Food and Drugs Administration) ou la AFSSAPS en France (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé). Ainsi, les compléments élaborés à base d’extrait de Yohimbe peuvent contenir de 1% à 4% de Yohimbine au maximum du total de la composition.

Avant d’acheter un produit qui contient de la Yohimbine, il est donc important de bien vérifier la teneur de cette substance. En effet, une faible dose est inefficace, tandis qu’une forte dose peut s’avérer dangereuse. Par ailleurs, veillez à toujours bien respecter la posologie indiquée sur l’emballage du complément. Et en cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

Historique : d’où vient la Yohimbine ?

Comme expliqué précédemment, la Yohimbine est un alcaloïde que l’on trouve dans l’écorce du Yohimbe. Cet arbre est retrouvé dans les forêts tropicales du Nigéria, du Congo et du Cameroun.

Qu'est ce que la Yohimbine

Là-bas, la médecine locale préconise son usage pour soigner plusieurs maux comme la fièvre, la lèpre, la toux et l’impuissance masculine. Cette herbe est également réputée pour son léger effet hallucinogène, lorsqu’elle est consommée en cigarette.

Au début du 19ème siècle, la Yohimbine est ramenée en Europe par des missionnaires allemands. Son effet aphrodisiaque devint alors populaire. L’écorce était mélangée à des bonbons en chocolat en forme de cœur.

Au bout de quelques temps et face à un tel succès, certains scientifiques se sont intéressés d’un peu plus près à ces bonbons. Selon les études de l’époque, ces derniers agissaient probablement comme des placebos. Aucune expérience n’a en effet pu démontrer leur action sur l’érection masculine.

En revanche, il a été démontré que leur consommation augmente significativement le sens du touché. Il semblerait que les organes génitaux soient ainsi plus sensibles et donc plus excitables.

Quoi qu’il en soit, jusqu’à la découverte du Viagra par les laboratoires Pfizer, le chlorhydrate de Yohimbine était le seul traitement existant pour soigner les troubles de l’érection. Mais aujourd’hui, très peu de médecins préconisent un traitement à base de Yohimbine pour soigner les dysfonctions sexuelles masculines.

Etudes scientifiques : l’effet aphrodisiaque de la Yohimbine est-il prouvé ?

La Yohimbine a fait l’objet de nombreuses études scientifiques :

  • Un examen de sept études contrôlées indique que la yohimbine pourrait soulager les troubles de l’érection. Dans cette étude, la yohimbine était clairement plus efficace qu’un placebo dans le traitement des troubles de l’érection (source). L’une des études a examiné les effets de la yohimbine sur 82 vétérans masculins souffrant de dysfonctionnement érectile (source). Après un mois de traitement, 34 % des patients prenant de la yohimbine ont constaté une amélioration au moins partielle des symptômes, tandis que 20 % des patients ont fait état d’une érection complète et soutenue. Seuls 7 % des vétérans prenant un placebo ont signalé une amélioration.
  • Un compilé de 16 études cliniques d’essais, portant sur un total de 874 hommes, a conclu que : la Yohimbine a de légers effets bénéfiques sur la qualité de l’érection. Et que le ratio bénéfices/risques est acceptable.
  • Quelques années plus tard, une autre synthèse de plusieurs essais cliniques vient confirmer ces observations, notamment sur le fait que les bénéfices obtenus sont bien plus importants que les risques encourus. D’ailleurs, à en croire cette étude, les effets secondaires seraient très rares et totalement réversibles.
  • Cependant, des organisations comme l’American Urology Association ne recommandent pas la yohimbine pour le traitement des troubles de l’érection en raison de preuves insuffisantes et du risque d’effets secondaires indésirables (source).

Le chlorhydrate de Yohimbine semble donc être un concurrent du Viagra. En effet, l’un des inconvénients majeur du Viagra concerne ses nombreux effets indésirables. Toutefois, aucune conclusion n’est aussi frappante que lorsque les effets du sildénafil ont été observés pour la première fois au début des années 90.

Pour rappel, dans ses prémices, le Viagra causait des érections qui pouvaient durer pendant plusieurs jours. Dans ces conditions, l’effets du sildénafil sur la qualité de l’érection est difficilement discutable. Rien de tel n’a été observé avec la Yohimbine.

Néanmoins, des études ont démontré l’action bénéfique de la Yohimbine sur la circulation sanguine ainsi que sur la stimulation du système sympathique responsable des impulsions nerveuses qui stimulent les tissus génitaux. A ce titre, certaines personnes décrivent les effets de la Yohimbine comme des chatouilles et des engourdissements au niveau de leur sexe.

Précautions et contre-indications : la Yohimbine est-elle dangereuse pour la santé ?

Comme nous venons de le voir, plusieurs études scientifiques ont démontré que l’usage de la Yohimbine n’est pas dangereux pour la santé. Néanmoins, ces observations ne tiennent qu’à un fil. En effet, l’indice thérapeutique de la Yohimbine est étroit. Cela signifie que l’écart entre la dose minimale requise pour obtenir un effet et la dose maximale avant de souffrir d’un effet indésirable est faible. Le dosage est donc important.

Aphrodisiaque naturel

Les effets indésirables dus à un surdosage peuvent être des troubles respiratoires, de l’hypotension artérielle, des troubles cardiaques, une paralysie et même la mort. Mais dans des doses normales, quelques « inconvénients » peuvent aussi être ressentis comme l’agitation, l’anxiété, l’insomnie, des maux de tête, de la sinusite etc.

D’un autre côté, la Yohimbine ne convient pas à tout le monde. En effet, son usage est déconseillé chez les personnes souffrants d’une maladie cardiaque, chez celles qui font de l’hypertension ou de l’hypotension artérielle. Par ailleurs, rappelons que le chlorhydrate de Yohimbine est vendu uniquement sous ordonnance, après examen médical.

Les compléments à base de Yohimbine sont-ils efficaces pour stimuler l’érection ?

Les traitements de la familles des inhibiteur de PDE-5 tels que le Viagra et ses dérivés seraient actuellement les plus efficaces. Néanmoins, comme nous le disions un peu plus tôt, leur usage peut causer des effets secondaires. De plus, il vous faudra obligatoirement consulter un médecin afin que celui-ci vous délivre une ordonnance.

C’est pour ces raisons, et bien d’autres, que de plus en plus d’hommes se tournent vers un complément alimentaire formulé spécialement pour améliorer la qualité de l’érection. Le problème, c’est qu’il existe énormément de suppléments et que tous ne sont pas forcément efficaces. Dans tous les cas, il est très difficile de différencier les arnaques des produits de qualité !

Certaines personnes préfèrent quant à elles opter pour une autre solution naturelle comme les huiles essentielles pour bander dur, le viagra naturel ou le miel pour favoriser les érections.

Que penser des compléments élaborés à partir de Yohimbine ? Ont-ils plus de chance de vous aider à retrouver une vie sexuelle satisfaisante que d’autres ? En théorie, oui. Comme nous venons de le voir, les médecins prescrivaient la Yohimbine pour lutter contre les troubles de l’érection. Et même si les effets ne sont pas aussi saisissant qu’avec le Viagra, les bénéfices de la Yohimbine ont tout de même été démontrer.

Seul bémol : rappelez-vous que la Yohimbine a un indice thérapeutique étroit ! Pour qu’un complément à base de Yohimbine soit efficace, il faut que sa concentration soit exacte. Et malheureusement, plusieurs études ont montré que, malgré les normes et les contrôles, cet aspect est très aléatoire. En effet, la dose de Yohimbine varie entre 1,32 mg et 23,6 mg d’un produit à l’autre.

Avant d’opter pour un complément à base de Yohimbine, il est donc très important de vous renseigner sur sa composition !

Le Memorial Sloan Kettering Cancer Center note que des médicaments plus récents ont remplacé l’utilisation de médicaments à base de yohimbe pour le dysfonctionnement érectile (source).

Autre sources :

  • Efficacy and Safety of a Novel Combination of L-arginine Glutamate and Yohimbine Hydrochloride : source
  • Sexual Enhancement Products for Sale Online: Raising Awareness of the Psychoactive Effects of Yohimbine, Maca, Horny Goat Weed, and Ginkgo Biloba : source
Bouton retour en haut de la page
Fermer