Erection

Le miel est-il un remède naturel efficace contre les troubles de l’érection ?

Les troubles de l’érection touchent de plus en plus d’hommes. Si vous faites face à cette situation et si vous souhaitez vous tourner vers un remède naturel pour combattre ce problème, vous pouvez essayer le miel pour bander, un aliment réputé comme un aphrodisiaque naturel qui permettrait de lutter contre ses problèmes d’érection.

Mais qu’en est-il des réels bienfaits du miel ? Et est-ce vraiment une solution naturelle efficace pour avoir une érection forte ? Dans l’article d’aujourd’hui, nous vous proposons de démêler le vrai du faux et de faire le point sur les véritables vertus de ce nectar pour contrer les troubles de l’érection. Mais aussi pour booster vos fonctions sexuelles, votre désir, et votre fertilité.

Les troubles de l’érection : un mal partagé par de nombreux hommes

Des millions d’hommes souffrent de troubles de l’érection chaque année, que ce soit à court ou à long terme, et le problème s’aggrave à mesure qu’ils vieillissent.

Bien que les difficultés érectiles puissent subvenir à tout âge, elles deviennent de plus en plus fréquentes avec l’âge. Aux États-Unis par exemple, environ 12 % des hommes de moins de 60 ans, 22 % des hommes de 60 à 69 ans et 30 % des hommes de 70 ans ou plus souffrent de dysfonction érectile, selon l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales (NIDDK) (source).

La dysfonction érectile peut être à la fois d’origine mentale et physique ou une combinaison des deux. Le stress est un indicateur important de la probabilité qu’un homme soit confronté à ce problème, mais il existe également des causes physiques concrètes aux troubles érectiles.

Bon à savoir : lorsque vous êtes stressé, votre corps augmente sa production d’épinéphrine. Un taux élevé de cette hormone rend difficile la relaxation des muscles et des vaisseaux sanguins du pénis. Les troubles de l’érection se résorbent souvent lorsque la cause du stress ou de l’anxiété est traitée (source).

L’une des principales causes physiques de la dysfonction érectile est liée à la santé cardiaque. Une difficulté à avoir des érections peut donc être un indicateur d’un problème de santé des artères et un précurseur de graves problèmes de santé cardiaque.

Le miel et la dysfonction érectile

Le miel présenterait des avantages en matière de santé sexuelle. Une étude a démontré que cette substance naturelle réduisait le risque de dysfonction érectile chez les hommes qui fument la cigarette – une habitude qui vous expose à un risque de dysfonction érectile en raison des effets nocifs de la nicotine sur votre santé.

Comment bander plus dur ?

L’étude a consisté à donner du miel à des rats mâles et a les exposer à la fumée de cigarette. Les chercheurs ont découvert que les rats exposés à la fumée sans miel avaient moins de relations sexuelles avec éjaculation que ceux n’ayant pas été exposés à la fumée ou exposés à la fumée et ayant reçu du miel. Ils ont conclu que le miel avait un effet protecteur pour les rats exposés à la fumée, ce qui leur permettait d’avoir une vie sexuelle plus saine.

Si on manque encore aujourd’hui de données empiriques pour comprendre pourquoi le miel fonctionne de cette manière, les chercheurs supposent des liens entre le miel et une augmentation de la testostérone. Ou des effets bénéfiques de cette substance en raison de sa concentration en antioxydants, qui favoriserait la santé générale, et la circulation sanguine en particulier.

Il a également été démontré que le miel avait affecté le sperme des rats exposés à la fumée. Les rats exposés à la fumée et au miel donnaient des bébés rats en meilleure santé. Les chercheurs estiment que cela s’explique du fait que le miel est en mesure de protéger et de réduire les dommages causés aux spermatozoïdes par l’exposition à la fumée.

Effets de la cigarette sur les hommes : fumer endommage vos artères et augmente votre risque d’athérosclérose. Le tabagisme a également été lié à la dysfonction érectile. Une étude de 2006 publiée dans Tobacco Control a examiné les données d’enquête de 8 367 hommes australiens, âgés de 16 à 59 ans. Les chercheurs ont constaté un lien significatif entre le tabagisme et les difficultés érectiles (source).

Le miel est considéré comme un stimulant sexuel depuis 500 ans av. J.-C
Beaucoup pensent aujourd’hui qu’un philosophe grec, père de la médecine moderne, l’a recommandé à Hippocrate pour augmenter sa vigueur sexuelle. À l’époque biblique, la Palestine était le «pays du lait et du miel», dénotant l’abondance de ses produits, et de leurs bienfaits en matière de fertilité. On pensait alors que le miel était le nectar d’Aphrodite, l’ancienne déesse grecque de l’amour, de la procréation et de la beauté.
Le polymathe persan Avicenne a également recommandé de le mélanger au gingembre et au poivre et de le consommer pour remédier à l’impuissance. Il existe également une vieille légende française selon laquelle la piqûre d’abeille aurait des vertus aphrodisiaques. Le miel est même mentionné dans le Kama Sutra.

Les bienfaits du miel pour la santé sexuelle

De manière générale, le miel est considéré comme un aliment permettant de renforcer notre organisme et de nous maintenir en meilleure santé.

Ceux qui préconisent le miel comme aphrodisiaque ont tendance à faire référence à sa teneur en vitamines B. Le miel contient également du bore, un oligoélément qui renforcerait les os et améliorerait la coordination musculaire. Les résultats d’une étude réalisée dans Médecine intégrative: A Clinician’s Journal, concluent que le bore a un effet bénéfique sur la production d’œstrogènes, de testostérone et de vitamine D par le corps.

Selon Green Facts, il n’y a cependant que 7,2 mg de bore par kilogramme de miel. Cela signifierait que pour 3 mg de bore, la dose quotidienne active la plus faible, il vous faudrait environ un demi-kilogramme de miel, ce qui correspond à une quantité bien plus importante qu’un simple pot de miel. Ce serait donc impossible à consommer sur le long terme. Les aliments comme les pruneaux et les raisins secs contiennent plus de trois fois plus de bore, mais personne ne les considère comme des aphrodisiaques. Il semblerait tout simplement que ces aliments soient moins attirants, ou bénéficient d’autres avantages moindres qu’un nectar comme le miel.

Le miel est également riche en une substance chimique appelée chrysine. Semblable au bore, la chrysine bloquerait la conversion de la testostérone en œstrogènes. Des études ont démontré que cela permettait une augmentation rapide de la testostérone, et donc de meilleures performances sexuelles, un appétit sexuel plus important et des érections plus dures et longues.

Miel et énergie sexuelle

Pour chaque cuillère à soupe de miel, vous ingérez 17 grammes de glucides, ce qui vous apporterait un coup de boost et d’énergie, qui serait très utile lors des rapports sexuels.

Le miel contre les dysfonctions érectiles

Le miel brut est riche en vitamine B2 (connue sous le nom de riboflavine) et en vitamine B1 (thiamine), qui contribueraient à booster les niveaux d’énergie en transformant les nutriments en énergie (source 1 et source 2), ainsi qu’en vitamine B5 (acide pantothénique) qui se trouve dans le plasma sanguin où il participerait à l’équilibre hormonal. L’acide pantothénique aide également le corps à obtenir de l’énergie à partir des aliments et est impliqué dans la production d’hormones et de cholestérol (source).

A noter : le miel est métabolisé en sucre et affecte le taux glycémique.

Miel et oxyde nitrique

Au Moyen-Age, les nouveaux mariés bénéficiaient d’un approvisionnement d’un mois d’hydromel, une boisson fermentée à base de miel et d’eau. Le calendrier de Babylone était lunaire, donc cette réserve leur durait une pleine lune (et aidait, comme le prétendent les sources de l’époque, le couple à concevoir pendant ce cycle).

Même si le miel n’a pas d’incidence sur la fertilité (à notre connaissance), il affecterait l’activité sexuelle. Outre la prévention des maladies cardiovasculaires et une plus grande vigueur physique durant un effort intense, le miel agirait sur l’oxyde nitrique, une molécule vitale produite dans votre corps et qui a un impact sur de nombreux aspects de la santé : il aide les vaisseaux sanguins à se dilater pour favoriser une bonne circulation sanguine et peut apporter divers bienfaits pour la santé, notamment une meilleure performance à l’exercice, une baisse de la pression sanguine et un meilleur fonctionnement du cerveau (source 1 et  source 2). Lorsque l’oxyde nitrique est libéré par les vaisseaux sanguins qui tapissent le pénis suite à une stimulation et à l’excitation qui en découle, le flux sanguin augmenterait.

Bon à savoir : le tabagisme et l’hypertension artérielle ou le cholestérol peuvent réduire la production d’oxyde nitrique.

La recherche montre que consommer 10 grammes de miel permet d’augmenter considérablement les niveaux d’oxyde nitrique dans le sang.

Associer l’ail et le miel pour bander

L’ail représenterait un autre allié de taille pour améliorer les fonctions sexuelles masculines. L’ail contient de l’allicine, connue pour améliorer le flux sanguin. Ajouter de l’ail à votre régime alimentaire, sous forme de supplément ou cuisiné dans vos plats augmenterait la circulation sanguine, ce qui réduirait les risques de crise cardiaque ou d’attaque cérébrale, mais aussi ceux de dysfonctionnement érectile.

Les propriétés aphrodisiaques du miel

En plus d’aider à la circulation sanguine en dégageant les artères obstruées, l’ail est également connu pour réduire la pression artérielle. En effet, la pression artérielle serait l’une des principales raisons pour lesquelles les hommes se tournent vers l’ail pour booster leurs vigueur sexuelle.

Selon des études, les suppléments à base d’ail ont un impact significatif sur la réduction de la pression sanguine chez les personnes souffrant d’hypertension (source 1 et source 2).

D’après les auteurs d’une étude du NCBI, environ 30 % des hommes souffrant d’hypertension ont également eu des difficultés érectiles.

Il est également prouvé que l’ail augmente ce que l’on appelle la glutathion peroxydase, une enzyme qui protège du stress oxydatif. Ceci a des effets bénéfiques sur les performances sexuelles.

Les hommes à la recherche d’une solution naturelle pour lutter contre les problèmes d’érections peuvent donc se tourner vers ses aliments aux propriétés attestées par la science sous forme de remède de grand mère. Certains conseillent par exemple de mélanger une tasse de lait avec une cuillère à lait de miel et de la boire tous les matins pour augmenter leur puissance sexuelle et booster les niveaux d’énergie de leur organe sexuel après quelques semaines seulement.

Si vous n’êtes pas dérangé par le goût ou l’odeur de l’ail, vous pouvez mélanger deux ou trois gousses d’ail broyées dans ce mélange de lait et de miel. Ou tout simplement prendre des compléments alimentaires à base d’ail concentré en les avalant avec la préparation à base de lait et de miel.

Pour varier les goûts, n’hésitez pas à vous préparer du viagra naturel ou à vous tourner vers d’autres solutions naturelles comme le gingembre en poudre comme aphrodisiaque naturel ou la yohimbine. Ces aliments permettraient aussi d’obtenir de meilleures érections.

Bouton retour en haut de la page
Fermer