Pénis

La croissance du pénis : tout savoir sur l’évolution de la taille du sexe masculin

Selon certaines études, environ 12% des hommes ne sont pas satisfaits de la taille de leur verge. Pour autant, le sujet reste l’un des plus populaires du web, mais aussi l’un des objets d’étude les plus sollicités. Dans cet article, on vous explique tout sur la croissance du pénis. Depuis le développement de la verge chez le fœtus, jusqu’aux différents moyens d’agrandir la taille de son pénis à l’âge adulte.

La croissance du pénis : début et fin

Le sexe du bébé est déterminé dès la fécondation. Mais ce n’est qu’au bout de 9 semaines que les organes génitaux se différencient. Chez le petit garçon, les testicules formées commencent à sécréter de la testostérone ainsi que l’hormone de croissance somatotrophine qui accompagneront la croissance du pénis jusqu’à la fin de la puberté.

La croissance du pénis débute donc dans le ventre de la mère, dès la 12ème semaine de la grossesse. Lorsque le petit garçon naît, son pénis mesure entre 3 et 3,5 cm. La taille du pénis augmente ensuite progressivement, avec le reste du corps.

La croissance du pénis

C’est entre 9 et 15 ans que la croissance du pénis devient significative. En effet, c’est pendant la puberté que la sécrétion d’hormones sexuelles atteint son maximum et c’est pour cela que le pénis gagner plusieurs centimètres jusque vers l’âge de 20 ans (source). Généralement, le pénis atteint sa taille définitive vers les 18 ans. Les années suivantes il grossira d’avantage qu’il ne grandira.

D’après une étude de 2010, le taux de croissance moyen du pénis est inférieur à un demi-pouce par an (= 1,27 cm) de 11 à 15 ans. Ensuite, le taux de croissance se poursuit, à un rythme plus lent jusqu’à 19 ans environ (source).

La taille du pénis reste à peu près stable tout au long de la vie de l’homme. En revanche, à partir de 60 ans, la taille de la verge peut sensiblement diminuer chez certains hommes. A cet âge, le taux de testostérone est significativement plus bas et l’accumulation de graisse dans les artères affecte la qualité de la circulation sanguine, ce qui conduit à un rétrécissement du pénis.

Jusqu’à quel âge le pénis grandit-il ?

Avant la puberté, le pénis grandit très lentement. Arrivé à la puberté, les testicules commencent à fabriquer de grandes quantités de testostérone et l’hormone de croissance, la somatropine, influe sur le développement de la taille de la verge. Le pénis atteint sa taille définitive à la fin de la puberté.

Qu’elle est la la taille normale du pénis ?

C’est vers 20 ans que le pénis atteint sa taille définitive. Ce n’est donc qu’à l’âge adulte que l’on peut réellement savoir si on se trouve dans la moyenne ou non.

A noter : la taille moyenne du pénis est d’environ 13,5 cm en érection. Selon l’Académie française de chirurgie, celle-ci serait comprise entre 12,5 et 14,5 cm. Mais d’après une autre étude parue dans le British Journal of Urology International, la longueur moyenne d’un pénis en flaccidité est de = 9,16 cm et la longueur moyenne d’un pénis en érection est de 13,12 cm. La circonférence moyenne est de 9,30 cm pour un pénis en flaccidité et de 11,66 cm pour un sexe en érection (source).

La taille du pénis dans le monde
  • Les Français obtiennent la 16ème place mondiale en matière de gros pénis.
  • La Corée du Sud se place parmi les derniers de la liste, avec une moyenne de 9,8 cm en érection.
  • Le Congo arrive en tête avec une taille moyenne de 18 cm pour un pénis en érection.

Pour connaître la taille de votre sexe, voici en détail comment mesurer son pénis.

Comment favoriser la croissance du pénis ?

Si votre pénis mesure près de 12 cm en érection, cela veut dire que sa croissance s’est déroulée normalement. Mais si vous souhaitez gagner quelques centimètres, certaines techniques peuvent être employées :

  • Booster la production de testostérone : pour cela, vous pouvez prendre un complément alimentaire (retrouvez notre article qui vous explique comment augmenter sa testostérone) comme Testo Ultra (voir notre  avis sur Testo Ultra) et revoir vos habitudes de vie. Pour favoriser la croissance du pénis, une bonne alimentation et le sport sont donc à mettre en place. Parmi les aliments à consommer, il y a ceux riches en zinc : des études suggèrent que le zinc joue un rôle important dans la régulation des niveaux de testostérone sérique chez les hommes en bonne santé (source).

Comment favoriser la croissance du pénis

A noter : une recherche publiée dans le European Journal of Endocrinology affirme que perdre du poids peut aider à stimuler votre testostérone. Ces résultats ne signifient pas que vous devez suivre un régime drastique. La meilleure façon d’atteindre et de maintenir un poids sain est de suivre un régime alimentaire équilibré et de faire régulièrement de l’exercice (source).

  • Stimuler la circulation sanguine : nous avons également l’habitude de recommander PeniSizeXL (consulter notre avis sur PeniSizeXL) qui augmente l’afflux sanguin au niveau du pénis.
  • Pratiquer le Jelqing : à pratiquer tous les jours, cet exercice a pour but de ramener le sang vers le gland.
  • Acheter une pompe à pénis qui offre des résultats rapides (source). Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter notre avis sur Bathmate. Cette marque propose des pompes à pénis de très bonne qualité à un prix raisonnable.
  • Utiliser un extenseur pénien qui exerce un étirement progressif de la verge. Il existe différents types d’extenseurs de pénis, mais il est important de choisir un produit de bonne qualité au risque de vous blesser.

Selon une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine, la longueur moyenne du pénis en flaccidité des participants a augmenté de plus de 1,5 centimètre après trois mois d’utilisation d’un extenseur pénien (source). Mais d’autres recherches sont nécessaires pour savoir dans quelle mesure les extenseurs péniens sont sûrs et efficaces.

Toutes les solutions pour gagner quelques centimètres sont détaillées dans notre article « comment agrandir son pénis« .

La croissance du pénis : avoir un gros sexe, est-ce vraiment nécessaire ?

Si vous souhaitez activer la croissance de votre pénis, vous pouvez le faire. En revanche, prenez toujours garde à ne pas vous blesser et à être à l’écoute de votre corps.

La décision d’essayer d’augmenter la taille de son pénis doit être prise avec soin, en consultation avec un urologue. L’étude du Journal of Urology recommande que seuls les hommes ayant un pénis en flaccidité de moins de 1,6 pouce (4,06 cm) ou un pénis en érection de moins de 3 pouces (= 7,62 cm) soient considérés comme candidats à un traitement d’allongement du pénis (source).

Taille moyenne du pénis

Il ne faut pas non plus tomber dans l’extrême. D’après cette étude, pour la gente féminine, la verge idéale ne fait pas plus de 16 cm de long pour 12 cm de circonférence. Certes, c’est plus que notre moyenne nationale, mais cela reste largement raisonnable. D’après une étude sur les préférences des femmes, publiée dans BMC Women’s Health, la circonférence du pénis est plus importante que la longueur en ce qui concerne la satisfaction sexuelle.

N’oublions pas que taille du pénis et plaisir sexuel ne sont pas si intimement liés que ça. Pour rappel, le vagin ne mesure pas plus de 8 cm de profondeur et la grande majorité des zones érogènes féminines se trouvent à l’extérieur.

Enfin, pour les personnes souffrant du syndrome du vestiaire, certaines solutions peuvent aussi être mises en place pour combattre ce trouble.

Bouton retour en haut de la page
Fermer