Agrandir son pénis

La croissance du pénis : tout savoir sur l’évolution de la taille du sexe masculin

Selon certaines études, à peu près 12% des hommes ne sont pas satisfaits de la taille de leur verge. Pour autant, le sujet reste l’un des plus populaires du web, mais aussi l’un des objets d’étude les plus sollicités. Bref, la croissance du pénis n’a pas finit de faire couler de l’ancre et nous ne dérogerons pas à la règle !

Dans cet article, on vous explique tout de A à Z. Depuis le développement de la verge chez le fœtus, jusqu’aux différents moyens d’agrandir la taille du pénis à l’âge adulte.

La croissance du pénis : début et fin.

Comme vous le savez, le sexe du bébé est déterminé dès la fécondation. Mais ce n’est qu’au bout de 9 semaines que les organes génitaux se différencient. Chez le petit garçon, les testicules ainsi formées commencent à sécréter de la testostérone. C’est cette hormone sexuelle, ainsi que l’hormone de croissance somatotrophine qui accompagneront la croissance du pénis jusqu’à la fin de la puberté.

La croissance du pénis débute donc dans le ventre de la mère, dès la 12ème semaine de la grossesse. Lorsque le petit garçon naît, son pénis mesure entre 3 et 3,5 cm. La taille du pénis augmente ensuite progressivement, harmonieusement avec le reste du corps.

La croissance du pénis

C’est entre 9 et 15 ans que la croissance du pénis devient significative. En effet, c’est pendant la puberté que la sécrétion d’hormones sexuelles atteint son maximum et c’est pour cela que le pénis gagnera plusieurs centimètres jusque vers l’âge de 20 ans. Généralement, le pénis atteint sa taille définitive vers les 18 ans. Les années suivantes il grossira d’avantage qu’il ne grandira.

La taille du pénis reste à peu près stable tout au long de la vie de l’homme. Cependant, à partir de 60 ans, chez certains la taille de la verge peut sensiblement diminuer. A cet âge le taux de testostérone est significativement plus bas. Et puis l’accumulation de graisse dans les artères affecte la qualité de la circulation sanguine, ce qui conduit à un rétrécissement du pénis.

Qu’elle est la la taille normale du pénis ?

Vous l’aurez compris, c’est vers 20 ans que le pénis a atteint sa taille définitive. Et même si les comparaisons entre compagnons débutent dès le début de la puberté, ce n’est qu’à l’âge adulte que l’on peut réellement savoir si on se trouve dans la moyenne ou non.

Comment mesurer la verge ?

Il y a pour qui la taille du pénis est sensiblement égale à l’écart qui sépare le pouce et l’auriculaire. Pour d’autres, cette mesure n’est pas anodine et il convient de la réaliser dans les règles de l’art. Il est vrai que si l’on veut éluder tous doutes au sujet de la taille de votre pénis, alors rien ne vaut une mesure précise !

Pour commencer, mieux vaut vous concentrer sur la taille en érection. L’état flaccide varie en effet énormément d’un homme à l’autre, étant donné que certains ont ce que l’on appelle un pénis de sang, alors que d’autre ont un pénis de chair.

Pénis de sang ou pénis de chair ?
  • Un pénis de sang est un pénis dont la différence entre l’état flaccide et l’état érectile est très notable. Parfois le pénis gagne plus de 3 fois sa taille. Cela, parce qu’il se gorge énormément de sang. Tandis que la taille du pénis de chair au contraire ne varie pas tellement.
  • Les deux types de pénis peuvent avoir exactement la même taille une fois en érection. Par contre un pénis de chair sera plus gros qu’un pénis de sang à l’état flaccide.

Vous l’aurez compris, la mesure se prendra sur un pénis en érection. Ensuite, munissez-vous d’un mètre-ruban. Vous pourrez ainsi prendre en considération la courbure de votre pénis. La mesure se prend entre la base de la verge (c’est à dire bien contre le pubis) jusqu’à la pointe du gland. Pour que ce soit plus simple, mesurez par-dessous le pénis : vous pourrez mieux lire le résultat.

Si vous êtes particulièrement méticuleux, n’hésitez pas à prendre 3 mois mesures différentes pour ensuite faire une moyenne. En effet la taille du pénis varie sensiblement en fonction de l’excitation et du moment de la journée.

Taille moyenne du pénis.

Maintenant que vous connaissez la taille de votre pénis, vous souhaitez certainement savoir si vous-vous trouvez dans la moyenne !

Justement, de nombreuses études ont été menées car les médecins se sont rendu compte que beaucoup d’hommes avaient une vision très erronée au sujet des mensurations normales du sexe masculin. Par ailleurs, le mal-être lié à la crainte d’avoir un petit ou un micro-pénis peut s’avérer dévastateur. Le syndrome du vestiaire n’étant que l’une des facettes de ce complexe.

Comment favoriser la croissance du pénis

Quoi qu’il en soit, sachez que si vous aviez un micro-pénis, vous le sauriez ! En effet cette anomalie est généralement détectée dès la naissance, chez les bébés dont le pénis mesure moins de 2 cm. Et puis il faut savoir que cette condition est très rare : elle ne concerne que 3% de la population !

Bref, pour en revenir à la taille moyenne du pénis : environ 13,5 cm en érection. Bien entendu, les résultats diffèrent légèrement d’une étude à l’autre. Mais selon l’Académie française de chirurgie, celle-ci serait comprise entre 12,5 et 14,5 cm.

La taille du pénis dans le monde !
  • Cocorico, les Français obtiennent la 16 ième place mondiale dans la course du plus gros zizi de la planète !
  • La Corée du Sud se place parmi les derniers de la liste, avec une moyenne de 9,8 cm en érection.
  • Quant aux mieux lotis, sans surprise il s’agit du Congo dont la taille moyenne du pénis en érection est d’environ 18 cm.

Comment favoriser la croissance du pénis ?

Vous l’aurez compris, si votre pénis mesure près de 12 cm en érection, alors cela veut dire que sa croissance s’est déroulée normalement. Quoi qu’il en soit, pratiquement aucun homme ne serait contre un ou deux centimètres de plus !

Booster la production de testostérone.

Comme nous le disions en tout début d’article, l’un des moteurs de la croissance du pénis est la testostérone. Et comme vous le savez peut-être, avec l’âge, sa production a tendance à diminuer ! Pas énormément, mais tout de même moins 1% par an ! Quoi qu’il en soit ne vous en faites pas car il est possible d’inverser la tendance.

La première chose à faire est de revoir quelques habitudes du quotidien. En effet l’un des perturbateurs les plus néfastes de la production de testostérone est notre mode de vie. Bref, si vous voulez favoriser la croissance du pénis, alors le sédentarisme, le stress et la malbouffe sont vos trois ennemis jurés !

Bien que ces ajustements soient simples à mettre en place, dans la pratique ce n’est pas toujours évident ! En tout cas sur le long terme … C’est pour cela que la plupart des hommes qui souhaitent augmenter la taille de leur pénis optent pour une petite aide extra.

Augmenter la taille de la verge

Certains compléments alimentaires ont spécialement été développés dans le but de booster la production de testostérone. Et donc la croissance du pénis. Formulés à base d’ingrédients naturels, ils contiennent tous les minéraux, acides-aminés et vitamines dont votre organisme a besoin pour produire de la testostérone.

C’est notamment le cas d’un produit que nous avons l’habitude de recommander du nom de Testo Ultra. N’hésitez pas à consulter notre avis concernant Testo Ultra si vous souhaitez en savoir plus !

Stimuler la circulation sanguine.

L’autre facteur qui affecte négativement la croissance du pénis est la qualité de la circulation sanguine. Pour continuer avec les suppléments, sachez qu’il en existe également dont la formule a spécialement été développée pour augmenter l’afflux sanguin au niveau du pénis et ainsi gagner quelques centimètres en érection. C’est par exemple le cas de PeniSizeXL que nous avons également l’habitude de recommander. Encore une fois, n’hésitez pas à consulter notre avis concernant PeniSizeXL pour en savoir plus.

Heureusement, il n’y a pas que le sport et les compléments alimentaires qui peuvent vous aider à améliorer la qualité de votre circulation sanguine et donc à booster la croissance du pénis. Il existe un exercice, particulièrement populaire auprès des hommes qui souhaitent avoir un plus gros sexe. Peut-être que vous le connaissez, il s’agit du Jelqing.

Dans les faits, le Jelqing se rapproche de la masturbation. Mais en réalité, ici le but n’est pas le plaisir mais de stimuler la circulation sanguine. Pour réaliser le Jelqing, vous aller effectivement copier les mimiques de la masturbation. Sauf qu’au lieu de prendre votre pénis à pleine main vous allez former un O entre votre pouce et votre index. Vous substituez également le va-vient langoureux par un massage un peu plus vigoureux. L’idée étant de ramener le sang vers le gland.

Pour être efficace, le Jelqing doit être réaliser tous les jours pendant plusieurs semaines. C’est pour cela que beaucoup d’hommes optent pour l’achat d’une pompe à pénis. Ce petit instrument aura les mêmes bénéfices sur la croissance du pénis, sauf que les résultats seront visibles plus rapidement. Si cela vous intéresse, vous pouvez consulter notre avis au sujet de Bathmate. Cette marque propose des pompes à pénis de très bonne qualité à un prix raisonnable.

Favoriser la croissance du pénis avec un extenseur pénien.

La technique la plus populaire de toutes pour favoriser la croissance du pénis est sans aucun doute l’utilisation d’un extenseur pénien. Pour ceux qui ne connaîtraient pas : vous pouvez consulter notre dossier au sujet des extenseurs péniens. 

Grosso modo, il s’agit d’un petit instrument qui se place sur le pénis et qui va permettre d’exercer un étirement progressif de la verge. Généralement on préconise de le porter toute la journée, pratiquement tous les jours de la semaine. Il existe différents types d’extenseurs péniens. Certains sont plus confortables que d’autres ! Quoi qu’il en soit si vous songez favoriser la croissance de votre pénis avec un extenseur pénien, veillez à choisir de la bonne qualité ! Autrement vous risquez de vous blesser …

La croissance du pénis : avoir un gros zizi, est-ce vraiment nécessaire ?

Entre l’industrie du porno et les croyances populaires, la plupart des hommes ont de quoi se sentir complexés. Et si vous souhaitez activer la croissance de votre pénis, alors faîtes-le. Prenez toujours garde à ne pas vous blesser et à être à l’écoute de votre corps. Un pénis plus gros ne sert pas à grand chose s’il ne fonctionne plus !

Taille moyenne du pénis

Et puis, il ne faut pas non-plus tomber dans l’extrême. Malgré ce que l’on voit à l’écran, la taille idéale du pénis  selon les femmes est bien loin de la vingtaine de centimètres ! D’après cette étude, pour la gente féminine la verge idéale ne fait plus plus de 16 cm de long pour 12 cm de circonférence. Certes, c’est plus que notre moyenne nationale, mais cela reste largement raisonnable.

Enfin, n’oublions pas que taille du pénis et plaisir sexuel ne sont pas si intimement liés que ça ! Pour rappel, le vagin ne mesure pas plus de 8 cm de profondeur et la grande majorité des zones érogènes féminines se trouvent à l’extérieur ! Alors messieurs, avant de vous inquiéter pour la croissance de votre pénis, peut-être serait-il plus judicieux de pratiquer l’art du doigté et celui du cunnilingus ! A bon entendeur !

Bouton retour en haut de la page
Fermer