Erection

Découvrez les meilleurs aphrodisiaques africains pour booster sa libido

Bien que cela puisse être un sujet tabou pour certains, le sexe est un élément naturel dans notre vie quotidienne. Certains n’ont aucun scrupule à parler de sexualité alors que d’autres peuvent hésiter à en parler, en particulier les personnes rencontrant une baisse de leur libido ou ayant des difficultés à avoir une érection forte.

Il existe plusieurs solutions naturelles aux problèmes d’érection et pour augmenter son désir sexuel comme les plantes venues d’Afrique qui peuvent être utilisées pour remplacer les traitements médicaux (et potentiellement nocifs) proposés en pharmacie.

Dans cet article, vous en apprendrez donc plus sur l’aphrodisiaque africain. Il s’agit de suggestions dont vous pouvez vous inspirer pour améliorer votre santé et votre bien-être sexuel. Avant de commencer à les utiliser, nous vous conseillons cependant d’en discuter avec un professionnel de la santé.

Selon la Food and Drug Administration (FDA), « Tout produit dont l’étiquette indique qu’il va éveiller ou augmenter le désir sexuel, ou qu’il va améliorer les performances sexuelles, est un médicament aphrodisiaque » (source)

Pourquoi utiliser un aphrodisiaque africain ?

En Afrique, depuis les temps les plus anciens, les plantes constituent une source fiable et toujours disponible de soins naturels pour traiter une multitude de maladies chroniques et aiguës. Les diverses communautés et sociétés du continent, en plus d’utiliser des remèdes traditionnels pour des maux tels que l’hypertension, le diabète, l’arthrite et d’autres maladies chroniques, possèdent également leurs propres remèdes pour des maladies telles que le dysfonctionnement érectile.

Le meilleur aphrodisiaque naturel

Des milliers de plantes médicinales africaines (appartenant à plusieurs genres et familles et contenant divers composants chimiques) présenteraient des propriétés stimulantes aphrodisiaques et sexuelles. Chaque pays africain disposerait d’un catalogue de stimulants sexuels d’origine locale, dérivés de plantes, sous diverses appellations telles que Impotex, TigerPower ou encore SuperLove.

Des centaines de remèdes traditionnels de ce type, dérivés des plantes, seraient utilisés dans les pays africains pour traiter la dysfonction érectile. Par exemple, les Zoulous d’Afrique du Sud utilisent depuis des siècles les racines de l’espèce Eriosema comme remède pour le traitement de la dysfonction érectile et / ou de l’impuissance. En plus de remplacer des traitements oraux comme le Viagra ou le Cialis (qu’il n’est pas toujours facile de trouver sur le continent), ces alternatives naturelles sont plus saines pour l’organisme. Elles limitent aussi les risques d’effets secondaires.

Quels sont les meilleurs aphrodisiaques du continent africain ?

Le continent africain regorge donc de plantes naturelles pouvant être utilisées pour améliorer la santé sexuelle des hommes et des femmes connaissant une baisse de libido. Si vous êtes à la recherche d’un bon aphrodisiaque africain, voici les solutions qui seraient les plus efficaces.

La noix de Kola

Dérivées d’un arbre poussant dans les forêts tropicales d’Afrique, les noix de kola seraient efficaces pour booster le désir sexuel et améliorer les fonctions érectiles. Surnommé le petit kola, cette plante serait donc un aphrodisiaque réputé pour son efficacité (source).

Comment avoir de meilleures érections naturellement ?

Pour profiter de ses propriétés, il suffirait de croquer dans une noix environ 60 minutes avant un rapport sexuel. Cette petite noix (que l’on appelle aussi “le démarreur”) au goût amer augmenterait en effet la libido, éviterait l’éjaculation précoce et les problèmes d’impuissance masculine.

Riche en caféine, elle serait considérée comme un stimulant naturel qui augmenterait vos niveaux d’énergie et vous permettrait d’être plus performant au lit. Elle serait aussi utilisée dans la médecine traditionnelle pour calmer la toux, faciliter la digestion et ajouter de la saveur aux boissons.

Une étude a révélé que les hommes qui consomment environ 170-375 milligrammes de caféine par jour sont moins susceptibles de déclarer une dysfonction érectile que ceux qui n’en consomment pas (source).

Sachez qu’il existe deux types de noix de Kola : le cola acuminata et le cola nitida. Le premier est amer mais adoucit la bouche après avoir été croqué.

Le yohimbine

Le yohimbe ou yohimbine est originaire d’Afrique, où il est considéré comme une variété du caféier. Son principal ingrédient actif s’appelle l’alcaloïde yohimbine. On retrouve 31 alcaloïdes différents dans cet arbre, qui lui conféreraient des propriétés stimulantes et aphrodisiaques étonnantes.

Après consommation, le yohimbe augmenterait la circulation de sang vers les organes génitaux en détendant les artères qui peuvent ralentir le flux sanguin et donc provoquer des troubles de l’érection.

Etudes pour prouver l’action du yohimbe sur les érections : 

Beaucoup pensent que la yohimbine agit en bloquant les récepteurs de l’organisme appelés récepteurs alpha-2 adrénergiques (source). Ces récepteurs jouent un rôle important dans l’inhibition des érections. C’est pourquoi on pense que la yohimbine aide à atténuer les troubles de l’érection en bloquant les récepteurs responsables de la prévention des érections (source).

Attention cependant à ne pas en abuser. En effet, certaines études ont montré qu’une quantité trop importante de Yohimbe pouvait provoquer de l’hypertension, un rythme cardiaque trop important, et même un arrêt cardiaque.

Les principales préoccupations concernant le yohimbe en tant que complément alimentaire sont un étiquetage inexact du produit et des effets secondaires potentiellement graves. Pour ces raisons, les compléments alimentaires à base de yohimbe sont interdits dans de nombreux pays, dont l’Australie, le Canada et le Royaume-Uni (source).

La racine de Carpolobia lutea

Le Carpolobia lutea ou Carpolobia alba est une plante originaire d’Afrique centrale et occidentale. La racine et la tige de cet arbre seraient mâchées par les populations locales pour atteindre l’huile de la plante. Elle serait aussi utilisées comme un aphrodisiaque naturel pour booster sa libido. Le Carpolobia serait également utilisé pour soulager les fièvres, les douleurs et les problèmes d’estomac.

Cependant, il n’existe pas de compréhension scientifique claire sur la manière dont l’huile essentielle de carpolobia affecte les performances sexuelles des hommes (source).

Le mondei whitei

Dans une étude récente menée sur des rats de laboratoire, le mondei whitei s’est avéré efficace pour stimuler leurs pulsions et appétit sexuel. Le mondei whitei est aussi considéré comme un aphrodisiaque car il est prouvé qu’il augmente la libido, la puissance et le plaisir sexuel (source). Des études sur les souris suggèrent que le mondei whitei est également assez peu toxique (source).

On le trouve partout en Afrique subsaharienne où il serait d’ailleurs utilisé dans la médecine traditionnelle pour traiter l’indigestion.

Le dioscorea cayenensis

Le dioscorea cayenensis est une plante d’igname jaune cultivée en Afrique de l’Ouest. Cette plante est considérée localement comme un tonique et un régénérateur naturel, mais aussi un stimulant sexuel (source).

Le gouro, un aphrodisiaque africain puissant

Parmi les aphrodisiaques naturels les plus puissants, on retrouve une plante poussant principalement en Côte d’Ivoire. Il s’agit du cure-dent gouro, perçu comme un accélérateur du désir et de l’appétit sexuel très populaire auprès des hommes et des femmes connaissant une baisse de leur libido.

Comme le dioscorea, le gouro se présente sous la forme d’une tige d’arbre à mâcher, avant d’avaler sa salive. Très facile à consommer, il accélérerait la pression sanguine vers les organes génitaux et boosterait les niveaux d’énergie afin d’avoir plus de vigueur sous les draps.

Pour profiter de ses effets, il faudrait mastiquer le cure-dent gouro entre une heure et une heure et demie avant un rapport sexuel. Cet aphrodisiaque africain est réputé pour provoquer des érections plutôt douces et faciles à contrôler. Il ne s’agit donc pas d’un produit trop agressifs, pouvant donner des érections involontaires.

Les hommes consommant cet aphrodisiaque naturel seraient donc être plus performants au lit, mais aussi plus endurants. Il serait donc un bon remède pour les hommes impuissants, ou ayant des problèmes d’éjaculation précoce.

L’éjaculation précoce est un problème courant. Environ un homme sur trois entre 18 et 59 ans en ont fait l’expérience à un moment donné (source).

L’attoté : une solution naturelle pour booster sa libido

Si vous avez la libido en berne, il existe un autre aphrodisiaque africain qui peut vous venir en aide. Cette solution naturelle est très populaire en Côte d’Ivoire où elle serait utilisée pour augmenter son appétit sexuel et ses performances.

Comment booster naturellement sa libido ?

L’attoté est une boisson que beaucoup considère comme un médicament et un aphrodisiaque. Vendu en bouteille, on manque d’informations sur sa composition exacte mais il semblerait qu’il s’agisse d’une infusion de plantes comme le Yohimbe et d’autres écorces d’arbres locaux dont nous venons de vous parler un peu plus haut. La consommer régulièrement (à raison de deux verres le matin et le soir après avoir mangé) permettrait d’avoir un appétit sexuel plus important.

Mais l’attoté aurait également d’autres vertus thérapeutiques, comme lutter contre l’impuissance masculine.

Le Tangawisi pour augmenter son appétit sexuel naturellement

Très populaire en République Démocratique du Congo, le Tangawisi serait un aphrodisiaque naturel permettant de booster ses prouesses sexuelles. Cette petite racine ressemble beaucoup au plus connu des aphrodisiaques : le gingembre en poudre. Cependant, sa particularité serait d’augmenter les niveaux d’énergie chez la personne (homme ou femme) qui la consomme, et donc de la rendre plus active sur le plan physique, psychique et sexuel.

Non seulement le Tangawisi boosterait l’appétit sexuel, mais il lutterait aussi contre les troubles de l’érection (comme l’impuissance ou l’éjaculation précoce) afin de garantir des ébats plus épanouissants pour les deux partenaires.

A noter : d’après une étude de 2007 publiée dans l’American Journal of Medicine, le risque d’impuissance augmente avec l’âge. Il est encore plus élevé chez les hommes qui ont également été diagnostiqués avec un ou plusieurs facteurs de risque cardiovasculaire.

L’ériosema

Les Zoulous d’Afrique du Sud utilisent depuis des siècles les racines de l’espèce ériosema comme remède pour le traitement de la dysfonction érectile et / ou de l’impuissance. Une infusion au lait chaud de racines d’ériosema et / ou les racines bouillies pilées de la plante sont prises à petites doses le matin et le soir pour booster l’appétit sexuel et lutter contre les troubles de l’érection. L’administration orale d’une infusion ou d’une décoction de racines d’ériosema avec du lait retarderait ou réduirait le taux d’absorption des composés bioactifs par le système gastro-intestinal du patient et prolongerait ainsi la durée d’action des composés dans l’organisme.

Il a été suggéré que, pour un bénéfice optimal, les infusions de lait et les décoctions de racines d’ériosema kraussianum soient prises deux à quatre heures avant tout rapport sexuel prévu. Les effets (obtention et maintien de l’érection du pénis suffisants pour permettre un rapport sexuel satisfaisant après pénétration) dureraient de quatre à six heures après l’administration orale.

Verdict : faut-il faire confiance aux aphrodisiaques africains ?

Si certaines personnes sont assez sceptiques en matière d’aphrodisiaques africains, ces solutions sont pourtant très populaires sur le continent et permettraient de mettre à la disposition des hommes et des femmes qui en ont besoin des alternatives naturelles aux médicaments classiques.

On manque cependant d’études cliniques pour prouver leur efficacité. Vous devrez donc vous en tenir aux croyances locales et aux connaissances basées sur la médecine traditionnelle, qui leur accorde un certain crédit.

Avant de les tester, nous vous invitons donc à consulter votre médecin qui pourra vous prévenir en cas de contre-indications. Et ainsi limiter les risques d’effets secondaires.

Découvrez également les propriétés des huiles essentielles pour bander dur et du miel pour bander.

Bouton retour en haut de la page
Fermer